Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 09:28
Synopsis : Après la, mort de leur petit garçon tombé par la fenêtre alors qu'ils faisaient l'amour, un psychanalyste et sa femme tentent de surmonter ce deuil. Ils se retirent à Eden, un chalet isolé au milieu de la foret, ou ils se livrent à des expériences sensorielles pour comprendre et exorciser les peurs qui les étreignent. Entre folie et cauchemar éveillé, le séjour tourne au drame, la thérapie sera radicale...

A Cannes, ou pour la première fois il a été confronté à un public, Antichrist arrivait précédé d'un odeur de soufre. Plus que comme un objet de scandale, c'est avec aigreur et colère qu'il a été massivement accueilli. Il n'y a guere que la réalisation d'un Lars Von Trier au sommet de son art qui mette tout le monde d'accord au sujet de ce film taxé de misogynie et d'insoutenable cruauté. Visuellement, Antichrist est à tomber à la renverse. Lancé par un prologue tourné au ralenti, dans un dégradé de noirs et de blancs et baigné par la musique d'un majestueux opéra de Haendel, le film se poursuit sous forme de chapitre dans la nature sauvage, luxuriante et extrêmement verdoyante d'Eden, ce paradis fictif ou le couple se retrouve pour panser ses blessures. Subtile rupture après laquelle l'epure laisse place à une abondance étouffante. Le fond, lui fait débat. La femme ne supporte pas la perte de son enfant et culpabilise. Son désir sexuel lui a donné un fils comme il le lui a repris. Physiquement, brutalement, sa nature, ses instincts reprennent alors le dessus. Au lieu de les comprendre ou de les assouvir, le mari les contraint et les analyse. le cérébral contre l'instinctif, l'inné contre l'acquis, la raison contre la folie, l'amour contre la mort. C'est évidemment de tout cela dont il s'agit, et contrairement à ce que prétendent ses contempteurs, Von Trier ne se prononce pas. Il continue jusqu'au bout d'entremêler les pistes, laissant à chacun une liberté d'interprétation qu'il peut à sa guise teinter de religion, d'histoire, de psychanalyse ou de son propre vécu. Parce qu'il propose un miroir ou chacun peut se confronter à sa raison et ses pulsions, Antichrist est un très grand film inconfortable. en réécrivant ainsi d'un manière inédite la guerre des sexes, Von Trier impose cette oeuvre comme l'une des plus ambitieuses sur le sujet et sur celui, bien plus impénétrable encore, de l'ambiguïté du désir féminin.
Source : Première Juin 2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Bocal à Idées
  • Le Bocal à Idées
  • : Je vous propose astuces et soluces pour différents jeux vidéo sur Nintendo Wii, DS et smartphones
  • Contact

Bienvenue!

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog . Pour ne rien louper, inscrivez-vous à ma newsletter (laissez moi un message et je m'inscrirai chez vous) ou laissez-moi un commentaire!

Recherche

Autre Blog

Related Posts with Thumbnails

 Histoires-de-livres

Ma communauté

J'ai crée ma communauté.
Pour la rejoindre, cliquez sur l'image ci-dessous.