Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 12:07
google newsFace aux pressions venant de Rupert Murdoch (patron de News Corp) et de Microsoft accusant le géant Google News de pillage de contenus de sites de presse, ce dernier va devoir s'adapter et proposer d'autres solutions que le "tout gratuit".
En effet, Google News propose de lire gratuitement en ligne des articles de presse.
Deux solutions ont été proposées :
La première étant de proposer aux sites qui le souhaitent un blocage du référencement de leurs articles pour éviter qu'ils ne se retrouvent indexés par le moteur de recherche.
La seconde et certainement la plus séduisante pour les éditeurs de contenus est de faire payer le visiteur au delà de cinq articles consultés. Ainsi, ils ne perdent ni leur lectorat habituel ni les revenus provenant de l'affichage de publicités sur leurs sites et peuvent même fidéliser quelques internautes...
Le second problème posé par Rupert Murdoch est aussi que Google engrange des revenus publicitaires (estimés à 100 millions de dollars) sur le dos de ces éditeurs de contenus qui passent d'abord par le site Google News avant d'accéder au site de presse. « Google a installé des péages sur des autoroutes qu'il n'a pas construites, car il est le seul à avoir compris que le Web est dynamique. Google a instauré une taxation du mouvement » , résume Stéphane Distinguin, fondateur de la société de conseil en innovation ­Faber Novel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Bocal à Idées
  • Le Bocal à Idées
  • : Je vous propose astuces et soluces pour différents jeux vidéo sur Nintendo Wii, DS et smartphones
  • Contact

Bienvenue!

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog . Pour ne rien louper, inscrivez-vous à ma newsletter (laissez moi un message et je m'inscrirai chez vous) ou laissez-moi un commentaire!

Recherche

Autre Blog

Related Posts with Thumbnails

 Histoires-de-livres

Ma communauté

J'ai crée ma communauté.
Pour la rejoindre, cliquez sur l'image ci-dessous.